Logo du Musée Ducal Bouillon Section Musée

ALBERT RATY AU MUSEE DUCAL

[ grandeur et intimité d'une oeuvre ]

Si le présent accrochage trouve sens dans la qualité picturale d’un ensemble que l’on peut qualifier aujourd’hui de « testament artistique », il souligne aussi l’indéfectible lien qui unissait Albert Raty à l’institution. En tant que fondateur en 1947, d’abord. Mais surtout en tant que donateur, en 1961, de vingt-trois tableaux formant le noyau de la collection du Musée Ducal. Si celle-ci fut complétée ultérieurement par la famille de l’artiste comme par quelques dons plus sporadiques, elle s’enrichit toujours au gré des opportunités du marché de l’art afin de répondre au souhait du Musée de « réhabiliter » dans sa ville natale un des grands peintres wallons du XXe siècle.

Cette exposition-dossier est avant tout singulière car elle nous propose le regard d’Albert Raty sur sa propre œuvre. Faite de son vivant, cette donation sélectionnée par l’artiste lui-même au terme de plusieurs mois de réflexion est éminemment intéressante de ce point de vue. Un choix guidé par un double parti pris : chronologique et thématique. Les tableaux retenus témoignent en effet d’un intérêt porté à des toiles significatives ayant un certain pedigree en termes d’exposition et de critique. Datées entre 1923 et 1949, elles s’inscrivent dans la période la plus intéressante de son œuvre peint. La « galerie permanente » ainsi imaginée pour le Musée constituait à ses yeux un schéma fidèle de ce qu’il avait accompli : une œuvre de sérénité et de force. Mais cette donation met aussi en perspective sa trajectoire thématique avec un choix valorisant finalement son identité picturale : Albert Raty fut d’abord peintre de l’Ardenne mais aussi de la Bretagne.

L’exposition prend place dans les salles dédiées au peintre et à son épouse, Louise Brasseur, telles qu’elles furent dénommées le 27 janvier 1962 lors du vernissage de la réception du don. L’actuelle présentation s’articule autour des deux axes véhiculés par la sélection : la peinture de genre et la peinture de paysage valorisant ses deux ports d’attache : Bouillon et Vresse.

Plus inattendu peut-être, cette sélection révèle également une autre facette de cette personnalité marquante de la vie artistique luxembourgeoise, plus intime : l’homme derrière l’artiste. A la lumière de sa biographie, la plupart des toiles de la donation laisse en effet percevoir en filigrane des fragments de sa vie.

Double éclairage donc pour mieux (re)faire connaissance avec Albert & Raty !

Soyons pratiques

Quoi ?
Exposition-dossier « Albert Raty (1889-1970). Grandeur et intimité d’une œuvre – La collection du Musée Ducal»

Quand ?
Du 3 octobre 2020 au 30 mai 2021

Où ?
Musée Ducal, Bâtiment 2

Combien ?
La visite de l’exposition est comprise dans le passeport « Bouillon City Pass » (11 €)
Exceptionnellement, l’exposition peut se visiter seule avec un ticket spécial « Raty » (5,50 €)
Contact Liens Plan du site Mentions légales Newsletter
© MUSEE DUCAL 2012
Français Nederlands Facebook Mettre dans ses favoris Imprimer cette page